Accueil / Actus / Dress’in Deauville : quand les chevaux dansent…
Charlotte Lenherr (SUI) et Sir Stanley W, vainqueurs du Prix Les Vans Barbot – Arion Concierge (CDI2* - Intermédiaire II)

Dress’in Deauville : quand les chevaux dansent…

Ce dernier jour de compétition du Dress’in Deauville s’est annoncé sous les meilleurs auspices. Une météo ensoleillée, du beau sport, de la musique en toile de fond, un public au rendez-vous… tous les ingrédients pour passer le meilleur des dimanches à Deauville. Aujourd’hui, la génération montante du Dressage, représentée par les Poneys, les Juniors et les Jeunes cavaliers, a rivalisé dans les Freestyles tandis que les concurrents du CDI2* se sont répartis entre la Freestyle Intermédiaire I et l’épreuve Intermédiaire II.

Maxime Collard (FRA) et Happy Lady, vainqueurs du Prix de la Ville de Deauville (CDI2* - Freestyle Intermédiaire I)

Maxime Collard (FRA) et Happy Lady, vainqueurs du Prix de la Ville de Deauville (CDI2* – Freestyle Intermédiaire I)

CDI P : le Fenix de Robin Heiden

Le Prix France Location a accueilli les concurrents à poneys à 9h00 avec, pour chacun, l’ambition affichée de dérouler la meilleure reprise libre en musique possible devant les 3 juges, dont 2 de niveau 4 étoiles. Et à cet exercice, la jeune Robin Heiden (NED) a excellé. Affichant une victoire et une 3e place au compteur depuis le début du concours, la cavalière Néerlandaise et son magnifique poney noir de 7 ans, Oosterbroek Fenix, ont conquis les juges à tel point qu’ils ont récolté une moyenne artistique de 77.666%. Ajoutée à une moyenne technique de 73.416%, Robin Heiden s’est propulsée à la 1ère place grâce à une moyenne générale de 75.542%. Clara Collard (BEL) et Orchid’s Borneo II ont pris la 2e position avec 73.175%, devant Jill Kempes (NED) et Next Black Magic, 3e avec 72.300%.

CDI J : l’intouchable Samantha Willson

A 11h05, les Juniors ont fait leur entrée sur le rectangle pour disputer le Prix France Galop. Leader depuis le début de ce CDI J, la Britannique Samantha Willson et Delhurens Sunshine ont nouvelle fois prouvé leurs qualités techniques et la belle harmonie de leur couple. Définitivement indétrônables, ils se sont offert la victoire de cette épreuve Freestyle avec une moyenne de 72.558%. Manon Ameye (FRA) et Bello ont pris la 2e place avec 71.225%. Laura Stuhldreier (GER) et Damon’s Pauly ont terminé 3e avec 68.567%.

CDI YR : Victoire de Laura Stuhldreier

Le Prix Crèches People & Baby a été l’épilogue du duel germano-hollandais qui s’est joué au Pôle depuis vendredi entre Laura Stuhldreier (GER) / Diabolo Nymphenburg et Maaike Ten Hoor (NED) / Winder-Don. Dans cette reprise, Maaike Ten Hoor a joué de malchance. Malgré une très bonne Freestyle qui lui assurait la première place, la jeune Néerlandaise s’est vue éliminée de la compétition en raison d’une marque à l’éperon sur Winder-Don. Partie en n°3, juste derrière sa rivale, Laura Stuhldreier a fait la différence avec son élégant hongre noir, Diabolo Nymphenburg, un cheval avec lequel elle a remporté la Freestyle et l’épreuve individuelle au CDI J à Saumur en mai dernier. Concluant sa reprise avec une moyenne de 71.350%, le couple allemand s’est hissé sur la plus haute marche du podium. Coco Soffers (NED) et Formidable se sont classés en 2e position avec 68.692%. Tess Wouters (BEL) et I’m Donnerstein VD Biebos ont terminé 3e avec 64.683%.

CDI2* : Charlotte Lenherr dans l’Intermédiaire II

La première confrontation du CDI2*, le Prix Les Vans Barbot – Arion Concierge, a eu lieu à 10h00 sur la piste 2. Dans cette épreuve Intermédiaire II, les 10 couples en compétition ont été notés par 3 juges sur 27 figures imposées et une note d’ensemble. Et c’est l’hymne Suisse qui a retenti aujourd’hui grâce à la victoire de Charlotte Lenherr (SUI), membre de l’équipe Suisse au championnat d’Europe 2017, associée ici à Sir Stanley W, un cheval Oldenburg bai de 9 ans, avec lequel elle a décroché une moyenne de 69.951%. Deux couples Français sont venus compléter le podium ; la 2e place pour Barbara Clément Klinger en selle sur Boléro du Coussoul (68.725%) et la 3e place pour Maxime Collard et Special Agent (67.157%).

CDI2* : La Freestyle Intermédiaire I pour la France

Le Prix de la Ville de Deauville du CDI2*, en conclusion de ces 4 jours, a vu s’illustrer les 15 derniers couples en lice dans une Freestyle Intermédiaire I ; une reprise où, comme dans toutes les Freestyles, chaque couple était évalué sur l’exécution technique et artistique. Et comme bouquet final, c’est une Marseillaise qui a retenti sur la piste du Pôle international du Cheval Longines – Deauville. Toujours en embuscade dans les classements de ce CDI2*, Maxime Collard (FRA) n’a rien lâché et s’est finalement imposée avec Happy Lady, une jument Hanovrienne noire âgée de 11 ans. La jeune femme, aux 5 titres de championnes de France depuis le début de sa carrière, a affiché la meilleure moyenne de l’épreuve : 74.300%. Thibault Vandenberghe (BEL) et Santiago Song ont fini 2e (73.958%) devant Lara Edwards (GBR) et Jazzed Up, 3e (73.267%).

Charlotte Lenherr (SUI) et Sir Stanley W,
vainqueurs du Prix Les Vans Barbot – Arion Concierge
(CDI2* – Intermédiaire II)
Télécharger la photo (photo : Pixels events)

Résultats complets :
https://www.pole-international-cheval.com/event/dressindeauville2019/

 

Crédits photos : Pixels events)

Ce dernier jour de compétition du Dress’in Deauville s’est annoncé sous les meilleurs auspices. Une météo ensoleillée, du beau sport, de la musique en toile de fond, un public au rendez-vous… tous les ingrédients pour passer le meilleur des dimanches à Deauville. Aujourd’hui, la génération montante du Dressage, représentée par les Poneys, les Juniors et les Jeunes cavaliers, a rivalisé dans les Freestyles tandis que les concurrents du CDI2* se sont répartis entre la Freestyle Intermédiaire I et l’épreuve Intermédiaire II. Maxime Collard (FRA) et Happy Lady, vainqueurs du Prix de la Ville de Deauville (CDI2*…

Passage en revue

Note de l'utilisateur Soyez le premier ou la première !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

trois + un =