Accueil / Actus / GRAND PRIX LONGINES DE LA VILLE DE LA BAULE
Longines Jumping de la Baule

GRAND PRIX LONGINES DE LA VILLE DE LA BAULE

GRAND PRIX LONGINES DE LA VILLE DE LA BAULE :  PEDRO JUNQUEIRA MUYLAERT CREE LA SURPRISE !

L’édition 2017 du Grand Prix Longines de la Ville de La Baule a été le CSIO5* du Longines Jumping International de La Baule s’est achevé en apothéose dimanche après-midi par le Grand Prix Longines de la Ville de La Baule. Une édition 2017 fidèle aux précédentes : des tribunes pleines à ras bord, du sport de très haut niveau et un suspense qui a duré jusqu’à la toute fin de l’épreuve.

50 couples étaient au départ et tous avaient le même objectif : sortir de piste sans faute afin de décrocher une qualification au barrage. Mais ils n’ont été que 8 à y parvenir : Patrice Delaveau (FRA)/Aquila HDC, Cédric Angot (FRA)/Saxo de la Cour, Henrik Von Eckermann (SUE)/Cantinero, Jérôme Guéry (BEL)/Grand Cru van de Rozenberg, Wout-Jan Van der Schans (PB)/Capetown, Maikel Van der Vleuten (PB)/VDL Groep Arera C, Pedro Junqueira Muylaert/Prince Royal Z MFS et Simon Delestre (FRA)/Qlassic Bois Margot.

Premiers à se lancer dans le barrage, Patrice Delaveau (vainqueur des éditions 1990 et 2013) et Aquila HDC ont enchaîné un nouveau sans-faute en 45.94 secondes. Beaucoup pensaient alors que le Français vice-champion du monde allait de nouveau inscrire son nom au palmarès baulois, d’autant que ni Maikel Van der Vleuten, ni Henrik Von Eckermann, eux aussi sans-faute, n’ont réussi à être plus rapides.

Mais finalement, c’est le Brésilien Pedro Junqueira Muylaert qui a emporté la mise avec Prince Royal Z MFS ! Le couple a damé le pion au couple tricolore après avoir bouclé son barrage en 45.39 secondes. Un magnifique exploit pour ce cavalier de 31 ans et son étalon de 10 ans, dont la meilleure performance jusqu’à ce dimanche était une 13e place dans le Grand Prix 5* de Wellington. Et un joli clin d’oeil à la famille Pessoa, puisque Pedro Junqueira Muylaert est l’élève de Rodrigo et succède 39 ans plus tard au palmarès au « sorcier » Nelson, vainqueur du Grand Prix de La Baule en 1978 avec Moët & Chandon Bunny.
Patrice Delaveau et Aquila HDC ont dû se contenter de la 2e place, mais ont remporté le Trophée RMC qui sacre le meilleur couple du CSIO5*. Maikel Van der Vleuten et VDL Groep Arera C sont 3e.

Télécharger les Résultats complets sur le site officiel :
www.labaule-cheval.com/en/epreuve/class-n18

Longines Jumping de la Baule

Ils ont dit…

Yves Métaireau, Maire de la Ville de La Baule
Il faut tout d’abord féliciter nos 3 finalistes qui ont fait un parcours merveilleux, apparemment difficile pour moi qui en suis au 30e ou au 40e jumping. Nous avons eu la chance d’avoir un excellent terrain, un beau parcours et une finale avec l’enthousiasme du public baulois qui une fois de plus a su être mobilisé et qui est fidèle.

Rémi Cléro, Président du Longines Jumping international de La Baule
Pour réaliser ce type de concours, il faut réellement plusieurs éléments : un terrain comme celui de la Ville de La Baule qui met tout en oeuvre pour cela, un sponsor avec Longines et toute une équipe, dont le chef de piste. On a eu beaucoup de premières fois cette année. C’est un travail d’équipe que nous réalisons tous ensemble en écoutant les cavaliers.

Frédéric Cottier, chef de piste du CSIO5* de France
Je suis resté dans la logique de poser des vrais problèmes techniques aux cavaliers tout en restant dans la zone de confort. Le Grand Prix peut être un peu plus technique, un peu plus exigeant, surtout que le Grand Prix Longines de la Ville de La Baule est l’un des derniers à ne pas se jouer en 2 manches. Je ne pouvais pas deviner le nombre de sans-faute, j’ai écrit un scénario, tout s’est bien déroulé, le terrain était excellent, il faut saluer les acteurs.

Pedro Junqueira Muylaert (BRE), 1er
C’est le meilleur jour de ma vie et je suis vraiment heureux. Je reviens de Wellington et j’ai gagné le week-end dernier un CSI3* avec une autre monture. Après avoir monté toute ma vie au Brésil, je viens d’arriver en Europe. Je m’entraîne avec Rodrigo Pessoa et je retournerai à Wellington l’hiver prochain. Je vais à Saint-Gall dans 3 semaines, car il y aura une équipe brésilienne au départ de la Coupe des Nations. Le cheval vient d’Argentine où il était monté par un cavalier paraguayen avec lequel il a fait les Jeux panaméricains. Le cheval était en vente, cela fait 3 mois que je le monte, il est énormément respectueux, et cela est peut-être le cheval de ma vie. C’est un beau moment pour le Brésil.

Patrice Delaveau (FRA), 2e
Je passe en numéro un avec un tour assez rapide, mais en sortant je pensais que j’étais prenable. J’ai poussé les cavaliers à la faute tout de même, mais Pedro a réussi à rester calme et à aller plus vite. Il n’y a pas grand-chose, mais je pense qu’il m’a pris de vitesse sur les deux derniers. J’ai longuement hésité à faire une foulée de moins dans la ligne finale, mais c’est une très belle performance. Il est 2e le premier jour et encore là, je suis très content de lui. Je n’ai qu’Aquila HDC en cheval de tête, on ne se connaît pas depuis longtemps, cela va très, très bien, mais il ne faut pas brûler les étapes. Nous verrons pour la suite du programme. Je voulais féliciter Rémi Cléro et toute son équipe pour le travail réalisé sur le terrain.

Maikel Van der Vleuten (PB), 3e
Je reviendrai forcément à La Baule ! C’est une bonne année pour moi. Je ne pouvais pas rattraper le temps de Patrice, ma jument saute toujours bien, mais ils ont été beaucoup plus vite.

GRAND PRIX LONGINES DE LA VILLE DE LA BAULE :  PEDRO JUNQUEIRA MUYLAERT CREE LA SURPRISE ! L’édition 2017 du Grand Prix Longines de la Ville de La Baule a été le CSIO5* du Longines Jumping International de La Baule s’est achevé en apothéose dimanche après-midi par le Grand Prix Longines de la Ville de La Baule. Une édition 2017 fidèle aux précédentes : des tribunes pleines à ras bord, du sport de très haut niveau et un suspense qui a duré jusqu’à la toute fin de l’épreuve. 50 couples étaient au départ et tous avaient le même objectif :…

Passage en revue

Note de l'utilisateur Soyez le premier ou la première !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

*

Secured By miniOrange