Accueil / Les problèmes musculaires

Les problèmes musculaires

Symptômes et soins de la rupture musculaire ou déchirure du cheval

Les ruptures musculaires sont principalement dues à des efforts trop violents, à des sauts ou à des arrêts trop brusques. Le cheval boitera de manière plus ou moins intense. L’importance de la boiterie variera d’une part, selon la localisation et la gravité de la rupture et, d’autre part, selon le muscle atteint. Dans certains cas graves, les ruptures musculaires s’accompagnent d’une déchirure des ligaments ou d’une dilacération.

Les symptômes rencontrés sont :

  • sensibilité de la région blessée à la palpation
  • présence d’un hématome
  • le cheval boite

Les soins :

Un repos complet sera imposé au cheval malade. Des astringents seront utilisés pendant une semaine. Ensuite, on frictionnera le cheval avec de l’embrocation blanche deux fois par jour le matin et le soir. Si les symptômes persistent et que le cheval continue à boiter, il faudra frictionner la jambe atteinte avec du vésicatoire au biodure de mercure. Enfin, en cas de suppuration de l’hématome, il sera conseiller de l’ouvrir et de le désinfecter à l’aide d’un antiseptique.

Autres maladies
La gourmeLes ascaris
La grippe équineLes oxyures
La colique du chevalLe grand strongle
Les problèmes musculairesLe petit strongle
Les gasterophilesLa teigne

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current ye@r *